Page d’accueil • Sommaire de ce numéro • Contribution de texte et de courrier: Editeurs@tanbou.com



Bon anniversaire champion !

Tommie Smith

Tommie Smith fête aujourd’hui (7 juin 2020) ses 76 ans. Athlète états-unien de haut niveau, il marque le sport mondial alors qu’il n’est âgé que de 25 ans.

Nous sommes aux Jeux Olympiques de 1968 à Mexico. Tommie fait partie de la délégation états-unienne aux JO. Il court les 200 mètres. Non content d’établir un record de 19,83 secondes sur les 200 mètres, il choisit le sport pour exprimer ses convictions politiques.

Faire connaître au monde la misère, la ségrégation et les meurtrissures des Noirs aux USA. Au moment de recevoir sa médaille d’or, il décide avec son coéquipier Carlos de lever le poing noir en l’air en signe de protestation contre le racisme aux USA.

Selon les témoignages voici la scène. « Les athlètes arrivent vers les marches du podium pour recevoir de la main des officiels la récompense ultime, leur médaille olympique. Smith et Carlos s’y présentent les pieds habillés de chaussettes noires, affublés d’un foulard, et d’un poing ganté de noir. John Carlos a également le maillot ouvert ainsi qu’un collier autour du cou. Une fois les mains des officiels serrées et les médailles autour du cou, vient l’heure des hymnes. Aux acclamations du public laissent place les premières mélodies du Star Spangled Banner, l’hymne américain.

Alors que l’hymne retentit, se déroule devant les télévisions du monde entier l’image forte de ces jeux. Les deux athlètes noirs américains le poing ganté, tête baissée, et pieds nus. » Smith dira plus tard : « Je me suis mis en chaussettes sur le podium pour symboliser la pauvreté des Noirs américains. »

Ce geste fort devient le symbole des Black Panthers.

Les deux athlètes mais aussi l’Australien Formann qui a donné son accord écoperont des sanctions pour ce geste hautement symbolique.

Joyeux anniversaire Tommie !

Texte: FUIQP ; Front uni des immigrants quartiers populaires

—envoyé par Alain Saint-Victor

Page d’accueil • Sommaire de ce numéro • Contribution de texte et de courrier: Editeurs@tanbou.com